« Changer l’eau des fleurs » de Valérie Perrin

indexNe pas se fier au titre ni à la quatrième de couverture ? !… Des personnages qui ne sont pas ce qu’ils paraissent être. Les cimetières ne sont pas seulement des lieux de deuil et de séparation mais aussi des lieux de rencontre où des amitiés et des amours peuvent fleurir. Violette Toussaint, l’héroïne, par son amour des fleurs et son empathie, illumine le livre. Beaucoup de tendresse sans aucune mièvrerie.

2 commentaires sur “« Changer l’eau des fleurs » de Valérie Perrin

  1. Un livre qui se lit d’une traite, qui se dévore.
    Valérie Perrin écrit la vie, la vie de Violette avec beaucoup d’émotions, de poésie et d’étoiles.
    Dans ce roman, on passe par toutes les émotions : des larmes au rire.
    Mais n’allez pas croire que c’est un « feel-good  ». En effet, ce livre a une écriture, un esthétique que les réels feel-good n’ont pas.
    Je le relirais avec beaucoup de plaisir.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s