« anéantir » de Michel Houellebecq

« anéantir », sans « a » majuscule, est le huitième roman, 736 pages, de Michel Houellebecq. Les scènes scabreuses y sont cette fois moins nombreuses qu’habituellement. L’intrigue se situe en 2027 en France. Le héros Paul Raison, un énarque pris dans la campagne électorale et dans des attentats orchestrés par les réseaux sociaux, redécouvre l’amour. C’est toute notre société, décadente, qui est analysée avec finesse par le romancier. L’amour, thème central, côtoie d’innombrables thèmes dont la mort. De nombreuses pages invitent à une relecture tant elles sont brillantes ! Du grand Houellebecq !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s