« S’adapter » de Clara Dupont-Monod

Les pierres (oui, les pierres !) du mur de la cour narrent l’histoire d’une famille dans laquelle naît un enfant, dénommé « l’enfant », très lourdement handicapé. Le récit raconte les réactions des trois autres enfants de la famille. La première partie est consacrée à « l’aîné » protecteur, la seconde à « la cadette » rebelle, la troisième au « dernier », conciliateur, qui naît après la mort de « l’enfant ». Un récit très émouvant, qui évite toute sensiblerie. Un amour de la nature exprimé avec talent et poésie. Prix Landerneau et prix Goncourt des lycéens 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s