« Suzanne » de Frédéric Pommier

SuzanneL’héroïne Suzanne est une vieille dame de 95 ans ; elle vient d’être contrainte de s’installer dans un Ehpad après une mauvaise chute. C’est le moyen, pour le romancier, de dénoncer la façon dégradante dont sont traités les aînés, ainsi que les soignants, dans ce type d’établissement pour personnes âgées. Mais ce roman n’a absolument rien de morbide ; Suzanne, qui a traversé le siècle et ses turpitudes, raconte aussi sa vie. Elle y mêle humour et tendresse, violence et rire, passion et drame. Suzanne est une battante ; elle nous donne une belle leçon de vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s